FANDOM


Je ne sais pas depuis combien de temps nous sommes ici, mais j'ai l'impression que cela fait des années.

Les soldats vêtus de noir ont brûlé notre ferme et emmené toute ma famille. Par une nuit noire et sans lune, ils nous ont étendus sur des autels couverts de suif noir et du sang séché de victimes innombrables, et l'un après l'autre, ils nous ont sacrifiés. Voilà ce qu'est la damnation. Nous sommes le bétail des Daedra.

Je n'ai plus la force de pleurer ce que j'ai perdu. Jour après jour cet état, cette absence d'âme, sape ma volonté. Il devient de plus en plus difficile de se souvenir. De réfléchir, même. J'ai perdu tant de souvenirs. Le visage dem on père ? La voix de ma mère ? Cela semble impossible, mais je les ai oubliés.

Même les émotions les plus simples s'estompent. Je ne m'indigne même plus contre mes geôliers. Je ne m'apitoie même plus sur mon sort. Il ne me reste qu'un vide béant, et les échos lointains d'une vie qui paraît appartenir à quelqu'un d'autre.

Combien de temps avant que même ces échos ne s'estompent ?

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .