FANDOM


Ils nous capturent de plus en plus nombreux chaque jour, que nous soyons encore vivaces ou non. Les Absous, comme ils les appellent, sont les plus nombreux : des gens dont le corps a depuis longtemps dépéri, mais dont l'esprit survit en Oblivion.

Certains d'entre eux disent que leur âme sont prises dans des pierres précieuses, et qu'ils se sentent brinqueballés lorsqu'on déplace leurs pierres respectives. Ils sont emplis d'un tel chagrin que c'est un crève-cœur de les entendre parler de la vie qu'ils ont presque entièrement oubliée.

Je ne sais pas ce qu'ils veulent aux autres, mais on entend leurs cris, même depuis les donjons. C'est une procession infinie de tristesse à laquelle on n'échappe pas.

Les dieux ne peuvent pas nous entendre, ici. Existe-t-il le moindre salut ? Existe-t-il le moindre espoir ?

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .