FANDOM


Ce recueil est constitué de poèmes collectés auprès de sages-femmes cendraises de la tribu des Urshilaku. Ces vers ont été composés par des khans des cendres, guerriers ou champions cendrais, puis appris par cœur par les sages-femmes et transmis de génération en génération. « Que je tombe en poussière » est attribué à un poète et guerrier décédé depuis bien longtemps, Zershishi Mus-Manul.

Jaillis des ténèbres, Mont Écarlate !

Étends ton noir nuage et tes vertes vapeurs !

Donne naissance aux tremblements de terre, fais éclater les pierres !

Nourris les vents de ton feu !

Flagelle les tentes des tribus du monde !

Nourris la terre brûlée de nos âmes !

Mais jamais je ne te laisserai me dominer,

Jamais je ne tremblerai, ni ton pouvoir ne craindrai,

Jamais ne te céderai-je ma maison, mon foyer.

Et de mes larmes jailliront

Les fleurs des prairies d'été.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .