FANDOM


<La plupart des pages de ce livre sont manquantes. La page de titre commence par ces mots :>

De la bibliothèque personnelle d'Uggissar et Diala – puissent les Huit veiller sur eux et leur enfant, et puissent les Divins nous protéger tous.

<La deuxième page comporte une note gribouillée à l'encre rouge.>

Les Divins n'existent pas. Il n'y a personne qui veille sur nous. Notre bébé est mort ! Si seulement Uggissar était allé en prison pour sa dette, plutôt que de nous laisser finir ainsi, dans une tombe abandonnée des dieux. Mon pauvre bébé…

Ugissar n'est pas encore de retour, et je ne suis pas sûre de survivre jusque-là. Je souffre tellement ! Ces créatures m'ont vraiment écharpée lorsque j'ai essayé de protéger mon bébé. Je te hais, Ugissar… et je t'aime pareillement.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .