FANDOM


Cher monsieur,

Un charmant gentilhomme m'a livré une copie de votre excellent pamphlet intitulé « Une visite à la cour du haut-patriarche Rilis XII ». Dans ce magnifique volume, vous faites la démonstration de votre maîtrise du vocabulaire tout en décrivant les diverses manies de la cour de mon seigneur.

En particulier, j'adore les aimables louanges que vous adressez à mes bouffonneries, surtout le numéro que vous taxez d'« horrible manque de goût » et d'« absurdité lubrique ». J'applaudis votre honnêteté et votre sincérité. Comme tous les grands artistes, je sais apprécier les critiques constructives.

J'aimerais vous inviter dans mes appartements. À votre arrivée, je vous jetterais du haut d'une volée de marches, et ce de manière répétée. Mon but est de vous briser le cou, et de voir la dernière lueur de vie s'éteindre dans l'immensité vide de vos yeux.

Respectueusement vôtre,

Falarel

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .