FANDOM


(Chants de marche de l'ordre alessien)

Le rêve de l'archimoine :

Dormir et rêver de Tamriel,

Épargné par Anui-El.

L'homme singe l'affirma.

Maruhk guide nos pas.

Quel fils des hommes ne serait joyeux,

De voir les Elfes quitter les lieux ?

L'homme singe l'affirma.

Maruhk guide nos pas.

Nous répondons à ton appel,

Dévots, pieux, éternellement fidèles.

L'homme singe l'affirma.

Maruhk guide nos pas.

À tes injonctions nous obéissons.

La chanson-jamais-chantée -au-crépuscule :

Un remède n'est jamais cruel,

Ô foi, charité, rigueur.

Toujours le cœur est fidèle,

Ô espoir, clarté, vigueur.

Soixante-dix-sept nous guidera,

Ô louages, honneur et de devoir.

En nous vit la grande Alessia,

À la beauté, la vérité s'unira.

La quarante-troisième louange d'Alessia :

Mes organes internes s'agitent,

Quand parfois que je cogite,

À la joie de combattre la gangrène

Au nom de notre sainte, la sereine

Alessia, qui sans jamais être amer,

Libéra les Hommes des cruels Mers.

Trois fois bénis sont ceux qui suivent,

Sa haine libératrice et combattive.

Ceci, cela, mais jamais ça.

Ceci, cela, mais jamais ça.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .